En communication et en management, on dissocie deux types de communication : la communication externe, à destination de vos clients et de l’extérieur en général, et la communication interne, celle qu’on appelle en général la communication en entreprise. La communication en entreprise est d’ailleurs tout aussi importante que la communication externe. Bien entretenir sa communication influe pour une bonne part sur l’engagement de vos collaborateurs, la fidélité de vos clients et donc le succès de votre entreprise. Mais alors, comment créer un système d’information susceptible de booster le rendement de vos collaborateurs ? Quels sont les outils à mettre en place pour favoriser une communication efficace entre les différents niveaux de décision de votre start-up ? On vous donne quelques éléments de réponse dans cet article dédié à la communication en entreprise. Vous êtes prêts ? On vous dit tout !

La communication en entreprise : un facteur clé de croissance !

La première question que l’on doit se poser lorsqu’on aborde la question de la communication en entreprise est la suivante : c’est quoi en réalité la communication en entreprise ? Pour la faire courte, et pour paraphraser les nombreux spécialistes de la question, la communication est un ensemble de stratégies et d’actions censées profiter à la croissance et au bon fonctionnement de l’activité d’une entreprise. Comme le rappelle Chloé Chouard, la communication est un milieu complexe et la maîtrise de plusieurs canaux est indispensable à la viabilité d’un tel projet.

Trouvez les meilleurs profils, captez des fonds pour financer ses projets, gonfler son portefeuille client, toutes ces actions peuvent être simplifiées grâce à une communication d’entreprise bien pensée et adaptée à votre société. Mieux encore, des études managériales montrent qu’il est presque impossible d’atteindre ses objectifs sans définir une bonne stratégie de communication en entreprise !

En effet, quelle que soit sa taille, une entreprise forme un tout. C’est l’action concertée des différents services qui concourt à l’atteinte des objectifs. Vous n’imaginez quand même pas produire du résultat en construisant un igloo pour chaque département, non ?

Il faut une liaison permanente entre les services administratif, technique et commercial. Tous les niveaux doivent connaître tous les détails sur l’état d’avancement d’un projet en cours d’exécution. Cela permet de gagner du temps. Or, tout gain de temps implique un rendement important. Votre structure optimise ainsi le temps de travail. Et le seul respect du planning défini pour l’exécution des tâches peut jouer un rôle capital dans l’accomplissement à bonne date des missions. Vous vous demandez alors comment s’y prendre.

Quels sont les différents types de communication d’entreprise ?

Globalement on discerne trois types de communication en entreprise :

  • La communication vers le bas
  • La communication vers le haut
  • Et la communication horizontale

En quoi consiste la communication vers le bas ?

La communication vers le bas est la plus classique et répandue historiquement dans le monde de l’entreprise. Ainsi, la communication vers le bas part des dirigeants, vers les employés. Elle ne va que dans ce sens et ne dévie pas pour délivrer les directives au personnel.

Qu’est-ce que la communication vers le haut ?

La communication vers le haut est-elle bien plus rare. Elle consiste, pour les employés à faire remonter des informations capitales à la direction pour améliorer les rendements de l’entreprise et/ou les processus de production. Elle peut également se faire à l’externe puisqu’on peut considérer le service après-vente comme de la communication vers le haut, ici vers la marque.

En quoi consiste la communication horizontale ?

La communication horizontale est le dernier né des différents modèles de communication. En effet, la communication horizontale est directement héritée des modèles de management horizontaux qui prônent l’égalité et l’équité en entreprise. Les employés peuvent s’adresser à leur patron comme à un collègue, la hiérarchie n’existe plus et les informations circulent donc naturellement plus vite !

Quels sont les irritants empêchant la communication en entreprise ?

Parmi les irritants les plus courants empêchant la libre communication en entreprise, on peut citer :

  • Le jugement des collaborateurs,
  • Le filtrage des informations
  • La peur de la hiérarchie
  • Les problèmes de compréhension

Le jugement des collaborateurs peut se traduire par des excès d’amour propre. Les collaborateurs, sous prétexte de considérations personnelles, peuvent mal communiquer et altérer le fonctionnement et les process d’entreprise pour des considérations personnelles. Le filtrage de l’information est quant à lui assez répandu en entreprise. Selon les niveaux hiérarchiques ou le nombre d’intermédiaires, on peut avoir une déperdition plus ou moins importante de l’information. La peur de la hiérarchie peut également entrer en compte avec un impact néfaste sur la qualité des échanges. Enfin, selon la sémantique que vous utilisez en interne, les nouveaux collaborateurs ou les externes peuvent avoir certains problèmes de compréhension nuisibles à la communication en entreprise !

Les conditions de succès d’une communication en entreprise

Communiquer au sein de l’entreprise revient à assurer une bonne circulation de l’information entre tous les acteurs intervenant sur un même projet. Et cela passe par trois opérations comme le rappel le site Entreprise sans fautes dans ces articles :

Analyse des besoins en matière d’échange de message

La première action consistera à relever tous points à prendre en compte afin de construire un système d’information adapté à votre entité. Quels sont les objets à échanger régulièrement ? S’agit-il uniquement de données virtuelles ? Ou bien y a-t-il aussi du matériel qui nécessite une logistique particulière ? Quel est le niveau de priorité des transmissions les plus courantes ? Identifier tous ces paramètres permettra d’asseoir une organisation convenable.

Construire le meilleur SI pour sa communication en entreprise

Une fois que les besoins sont ciblés, on passe à l’étape de la définition du système d’information. En webmarketing, la création d’un poste d’administrateur de réseaux peut être nécessaire. L’intervention ponctuelle d’une société SI constitue également une option. Ce qui importe, c’est que la configuration doit être prise en main par chacun des maillons de la chaîne collaborative.

Nécessaire formation des employés à la prise en main du SI

Un système d’information efficace utilise un certain nombre de programmes informatiques. Et tous les acteurs appelés à s’en servir doivent en connaître le mode d’emploi. C’est pourquoi une formation à l’usage des outils s’avère indispensable. De plus, la plateforme a besoin d’être régulièrement mise à jour pour fonctionner parfaitement. Ainsi, la communication en entreprise va représenter un véritable levier pour la croissance de votre structure.

Un regard neutre pour une appréciation objective des difficultés

Si la circulation de l’information ne permet pas d’atteindre les objectifs, vous pouvez chercher à identifier les causes du blocage. Elles peuvent concerner :

  • Un manque de motivation des employés
  • La nécessité d’assainir le climat de travail
  • L’insuffisance d’information quant aux objectifs globaux.

Parfois, il peut s’avérer utile de faire intervenir une compétence extérieure à l’entité pour un audit.

La communication en entreprise constitue un enjeu important pour le développement d’une start-up. Veillez à garantir une excellente circulation au sein de votre boîte pour la faire décoller.

Leave a Reply

Close Menu